La ChAD, un pilier pour la professionLa ChAD, un pilier pour la professionhttp://www.chad.ca/fr/membres/publications/edito-de-la-chad/13-09-2017/45/la-chad-un-pilier-pour-la-profession

Qu’est-ce que l’autoréglementation? Qu’est-ce que fait et ne fait pas la ChAD? Certains mythes persistent encore quant au rôle de la ChAD, voire une certaine confusion sur l’encadrement par l’autoréglementation. Nous avons donc demandé à des professionnels de nous expliquer dans leurs mots ce que la ChAD représentait pour eux. 

Visionnez leur réponse dans la vidéo ci-dessous.

Et vous comment décririez-vous la ChAD? Faites nous part de vos réponses à info@chad.qc.ca
 

Dans les faits, la ChAD est un organisme très similaire à un ordre professionnel. Elle n’a qu’une seule mission à accomplir : la protection du public en veillant à la discipline, à l’encadrement et à la formation continue de plus de 15 000 professionnels.

Comme les ordres professionnels, la ChAD n’a pas le mandat de s’occuper des intérêts économiques et financiers des membres. Sa seule préoccupation est la conformité des pratiques des agents et des courtiers en assurance de dommages ainsi que des experts en sinistre, afin que le public qui transige avec eux ne subisse pas de préjudices. Si un professionnel contrevient à ses obligations déontologiques, comme dans les ordres professionnels, il pourra être jugé par ses pairs, selon le principe de l’autodiscipline.

L’autoréglementation est un privilège qui n’est pas accordé à toutes les industries. Comme on peut le voir dans la vidéo, cela est d’ailleurs une source de fierté pour plusieurs professionnels.

Par ailleurs, la ChAD est un organisme de protection du public spécialisé en assurance de dommages et en expertise en règlement de sinistre. En se consacrant à un seul secteur économique, la ChAD peut approfondir davantage sa réflexion, rassembler l’expertise et acquérir les connaissances requises pour offrir un accompagnement spécialisé aux professionnels. Nichée, elle est à même de proposer des outils ou des orientations spécifiquement conçus et entièrement ancrés dans la réalité des professionnels qu’elle encadre. Le but ultime : prévenir les lacunes et les erreurs afin de toujours mieux protéger le public.

De plus, les avantages d’un organisme d’autoréglementation spécialisé ne bénéficient pas seulement aux professionnels. Cela contribue également à améliorer la perception du public et à accroître sa confiance à l’égard des professionnels. D’ailleurs, 70 % des assurés affirment que si les professionnels sont encadrés par un organisme de protection du public spécialisé en assurance de dommages, ils ont plus confiance en leur indépendance, leur honnêteté et la qualité de leur travail1.

Spécialisation, compréhension accrue des enjeux et problématiques, prévention, règlementation et discipline par les pairs… par son encadrement unique inspiré des ordres professionnels, la ChAD est un pilier du professionnalisme en assurance de dommages et en expertise en règlement de sinistres.


Découvrez la série de capsules vidéo

La ChAD a produit une série de capsules vidéo mettant en vedette des professionnels certifiés qui partagent leurs points de vue sur l'encadrement de l'industrie et le rôle des professionnels. Visionnez ces capsules.

1. Sondage Perception des Québécois à l’égard de l’industrie de l’assurance de dommages réalisé par Léger pour le compte de la Chambre de l’assurance de dommages en janvier 2016.

13/09/2017 04:00:000x0100F39089C4394B43D29606F78A48696B44010101010301002F1286983752274A81A88C570384EFFD21/09/2017 20:42:20